La conférence en ligne (seconde partie)

Comme nous le disions dans notre première partie consacré à la conférence en ligne, ce type d’enseignement semble parfaitement adapté pour des formations en perfectionnement.

En effet, si l’on peut imaginer que ce style de formation à distance pourrait, pourquoi pas, être utilisé dans le domaine de la formation continue et pour des enseignements relativement longs dans le temps, il est surtout idéal pour des formations courtes de perfectionnement.

Pour des événements ponctuels

Cela peut aussi être envisagé comme un événement ponctuel d’un apprentissage qui est plus long dans le temps.

conférence sur ordinateurPrenons ici un cas concret. Vous êtes étudiant en physique / chimie à l’université. Au cours de vos années d’étude, un congrès réunissant des chercheurs reconnus pourrait vous être proposé sur ce type de plateforme de formation à distance en Suisse. Nous pouvons imaginer que ces chercheurs vous livreraient en exclusivité le fruit de certaines de leurs investigations et que vous puissiez échanger avec eux lors d’une séance de questions-réponses à l’issue de chacune des conférences.

Avec un tel support les conférenciers peuvent se succéder et toucher différents pans d’une même activité.

Dans l’exemple cité ci-dessus on pourrait parfaitement imaginer un intervenant spécialisé en physique, un autre en biochimie, etc.

Dans des cursus plus longs

Si le modèle d’apprentissage avec les conférences en ligne a pour le moment tendance, comme son nom l’indique, à se limiter sur le plan des conférences, c’est-à-dire d’événement relativement limités dans le temps, cela pourrait parfaitement changer. On rebaptiserait alors sans doute la désignation de ce type d’enseignement, et on l’adapterait en fonction de l’objectif. La Suisse adoptant progressivement les méthodes d’apprentissage par correspondance on pourrait parfaitement imaginer que cette formule soit adaptée pour de la formation continue.

Exemple d’application envisageable, un planning quotidien est établi à l’avance, puis, chaque jour, les professeurs se succèdent sur la plateforme pour proposer leur cours magistral à distance avant de laisser place à une séance de questions-réponses avec les élèves d’une durée prédéfinie elle aussi.

Nous aurions alors une formation à distance continue sur plateforme numérique permettant les interactions entre intervenants et participants.

Le webmaster peut avoir noté cette page.
[Total: 2 Average: 2.5]

Une réponse à La conférence en ligne (seconde partie)

  1. Kahina dit :

    Voilà je m appel kahina je suis d alger et j aimerais bien faire une formation a distance en assistance de direction ou receptioniste merci de me répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *